FREN

Feb 20, 2020

Article de presse

Aliénation parentale à la mode finlandaise : le cauchemar d'un père

Le cabinet Chapelle Avocat défend le père d'une petite fille franco-finlandaise qu'il n'a plus vu depuis plusieurs mois emmenée par sa mère en Finlande.

"Depuis, mon client n'a reçu aucune nouvelle des autorités finlandaises", s'indigne son avocate, Me Juliette Chapelle. "Aucune accusation formelle ne lui a été signifiée. Il n'est soumis à aucune obligation, n'a plus aucune nouvelle de sa fille ni de personne. (...) Mon client a des droits, mais n'est pas en mesure de les faire respecter. On patauge, nous n'avons aucun levier pour agir", se désole Me Chapelle. (...) On est face à un cas typique de syndrome d’aliénation parentale, ce travail de sape mené par un parent contre un autre en présence d'un enfant, doublé d'une instrumentalisation du droit pénal. Ce processus complexe est déjà très difficile à démontrer; du fait de l'éloignement de la mère et de l'enfant, la situation est inextricable", poursuit Me Chapelle."

Pour lire la suite de l'article, cliquez ici


Vous pouvez solliciter le cabinet Chapelle Avocat, avocat pénaliste à Paris, en allant sur la page Contact ou en nous envoyant un email à cabinet@chapelleavocat.com

Articles associés